Et si c'était de la violence ?

Le violentomètre  est  un outil simple et utile pour "mesurer" si sa relation amoureuse est basée sur le consentement et ne comporte pas de violences.


À la demande du Conseil Régional d'Île-de-France, le Centre Hubertine Auclert a adapté cet outil de sensibilisation conçu fin 2018 par les Observatoires des violences faites aux femmes de Seine-Saint-Denis et de Paris, l’association En Avant Toute(s) et la Mairie de Paris.


Inform'elles a prévu d’en distribuer le 14 septembre 2019, au village de la Saharienne, place de la République à Metz.